Le Blog de Sextant Monétique

2

Boulangerie : les solutions d’encaissement adaptées !

De quels moyens d’encaissement équiper sa boulangerie-pâtisserie ? Retrouvez les moyens d’encaissement les plus adaptés !

Le terminal de paiement : l’indispensable

Encaisser les cartes bancaires

Aujourd’hui, il devient inenvisageable pour un commerce de ne pas proposer l’encaissement par carte bancaire, et pour cause : chaque seconde, 400 règlements par carte bancaire ont lieu en France !

Simple, efficace, et connu du grand public, le paiement par carte bancaire via un TPE est la solution la plus courante et elle est même obligatoire. Mais quel type de terminal de paiement est le plus adapté à une boulangerie ? Un TPE fixe est suffisant si les encaissements se font uniquement au comptoir. Dans le cas contraire, si l’établissement dispose d’un espace restauration ou d’un point de vente en extérieur, un TPE mobile, avec une connexion adaptée (GPRS, wifi ou Bluetooth) est à envisager.

Le sans contact

Quid du sans contact ? Il est de rigueur pour ces boulangeries ! Bien qu’il reste encore d’actualité, le paiement en liquide tend à diminuer, et ce même pour les petits montants de quelques euros à quelques centimes comme la baguette de pain. Le paiement sans contact marche sur les plates-bandes de la monnaie : en 2020, 47% des paiements par carte bancaire en France ont été réalisés en sans contact.
À titre informatif, les boulangeries ont la liberté d’accepter la carte bancaire à partir d’un certain montant. Il est cependant obligatoire au regard de la loi d’en informer sa clientèle par un affichage ou panneau bien visible.

Encaisser les tickets restaurants

En tant que service de restauration, les boulangeries ont souvent affaire à un autre mode de paiement : le ticket restaurant. Et il se dématérialise ! Désormais, le fameux ticket restaurant se transforme en carte. Comment être en capacité de les accepter et de les encaisser ? C’est très simple, il suffit d’installer une application directement sur son TPE.

Vous souhaitez vous équiper d’un terminal de paiement ? Découvrez notre pack TPE + contrat monétique.

La caisse enregistreuse

Encaisser au comptoir…

La caisse enregistreuse est un incontournable pour une boulangerie-pâtisserie. Elle n’est pas qu’un outil d’encaissement : c’est aussi une véritable solution de gestion grâce au logiciel qu’elle embarque.

Concrètement, quelle est la plus-value de la caisse enregistreuse comparée à un terminal de paiement ? Enregistrer ses produits, définir leur prix en amont et les sélectionner à la commande du client. Le prix à payer se calcule automatiquement au fur et à mesure que le vendeur ajoute des produits au panier. Avec une caisse enregistreuse, il est possible par exemple de gérer les formules, sandwich, salades ou autres, que l’on retrouve souvent en boulangerie.

Une caisse enregistreuse peut prendre plusieurs formes. Pour la vente au comptoir, inéluctable pour une boulangerie, les modèles de caisse nouvelles générations sont peu encombrantes, possèdent des écrans tactiles et leur utilisation est intuitive, elle facilite l’encaissement, et font ainsi gagner un temps précieux.
Un autre support intéressant pour les boulangeries-pâtisseries qui disposent d’un espace restauration sur place est la caisse enregistreuse sur tablette, parfaite pour la prise de commande à table.

Et simplifier la gestion des transactions

Le logiciel de caisse permet de centraliser tous les encaissements, du terminal de paiement (TPE), au terminal de point de vente (TPV) en passant par la caisse enregistreuse.

La plupart des logiciels de caisse possèdent un suivi statistique de toutes les transactions. C’est un vrai plus pour la gestion de son commerce pour un chef d’entreprise : il s’agit d’une aide pour suivre ses objectifs de vente au quotidien et en temps réel.

En fonction du logiciel de caisse, il est possible de donner un accès au back office à son comptable et ainsi faciliter sa gestion administrative.

Sur le marché, en matière de logiciel de caisse, une diversité de fonctionnalités est proposée : certaines intéressantes pour les boulangers, d’autres non. Par exemple, certains logiciels offrent la possibilité de gérer des cartes de fidélité ou d’imprimer des tickets de caisse personnalisés, pour renforcer sa communication.

Vous avez besoin d’un logiciel de caisse ? Découvrez-les !

Nos solutions de caisse Sextant ProMag

Le monnayeur

Gagner en rapidité…

Les boulangeries-pâtisseries font face à des heures de pointe. Un grand nombre de clients est à encaisser dans un court laps de temps, généralement à l’heure du déjeuner. La rapidité est ainsi un vrai enjeu. Souvent pressé, il ne faut pas faire patienter le client trop longtemps, au risque que son expérience soit négative et qu’il ne revienne pas, ou pire, de le décourager de rentrer dans son établissement à la vue de la file d’attente.

Solution gain de temps, le monnayeur fait son apparition au sein des boulangeries. S’il fait son nid progressivement, c’est qu’il permet de gagner grandement en rapidité à l’encaissement. Distributeur automatique, le client devient autonome pour le paiement de sa commande : le vendeur n’a plus besoin d’attendre que le client réunisse le montant de la note ni de rendre la monnaie. Le résultat ? Un trafic plus fluide. Le vendeur peut désormais se concentrer sur son cœur de métier : le conseil et relation client.

Et en efficacité !

Des atouts pour les boulangerie-pâtisseries, le monnayeur en a à la pèle :

  • Éviter les erreurs de caisse. Les erreurs dues au rendu de la monnaie sont assez fréquentes dans les commerces qui brassent beaucoup d’argent liquide. Pour une erreur à votre désavantage, vous perdez de l’argent, pour une erreur à votre avantage, c’est le client qui se trouve lésé. Dans les deux cas, mieux vaut éviter ces inexactitudes.
  • Détecter les fausses monnaies. Des billets contrefaits circulent sur le marché, les détecter n’est pas toujours évident. Entre contrefaçons très similaires aux vrais billets et le besoin d’encaisser rapidement, on peut facilement se retrouver en possession de fausse monnaie. Le monnayeur automatique est capable de détecter ces contrefaçons, ainsi que les pièces étrangères.
  • Décompter la caisse. Exercice chronophage à la fin de la journée, le monnayeur décompte les espèces encaissées et centralise les données.
  • Dissuader les vols. Se servir dans la caisse, ce n’est pas possible avec un monnayeur. Très robustes, les monnayeurs sont extrêmement difficiles à forcer, et davantage discrètement.

Découvrez-en plus sur les monnayeurs avec notre top 3 des raisons de l’adopter !

Il existe sur le marché différents monnayeurs. Votre choix doit se faire principalement en fonction de votre flux d’encaissement journalier et de la compatibilité avec votre logiciel de caisse enregistreuse. D’autres critères, comme sa rapidité de traitement ou son système de sécurité, sont à prendre en compte pour trouver le monnayeur adapté à votre boulangerie.

Vous êtes une boulangerie et recherchez la solution la mieux adaptée à vos besoins ? Prenez contact avec un conseiller.

Nos monnayeurs

comment augmenter la rentabilité de sa pharmacie

Comment augmenter la rentabilité de sa pharmacie ?

une stratégie omnicanale

Faciliter le parcours client : une stratégie omnicanale